Explication du logo / Fondements philosophique d’ASUDEC 

  • Tel que présenté ci-contre, le logo représente la vocation, les fondements philosophiques, le but, la mission et les principaux objectifs de ASUDEC 
  • La spiritualité africaine enseigne que chaque âme humaine vient à la vie pour accomplir une mission assermentée. Né dans une nudité absolue au milieu de cette diversité immense et inimaginable, l’Homme doit accomplir sa mission tout en jouissant de la vie en exploitant le milieu qui l’entoure tout en préservant l’environnement et la diversité au profit des générations futures.  Pour lui permettre de s’accomplir, le Créateur aurait gratifié l’Homme de trois (3) outils essentiels, à savoir le cœur, la Tête, et les bras.
  • Le cœur représente la volonté et de conscience. La conscience et la volonté sont à la base de tout : Elles régissent la façon dont nous utilisons les connaissances pour nous accomplir et pour jouir de la vie. 
  • La Tête représente l’intelligence et la mémoire. Pendant que la mémoire sert au stockage de connaissances, l’intelligence permet d’analyser et de synthétiser les connaissances pour en tirer le meilleur bénéfice possible. Nous entendons par connaissances, les informations sur les causes et les effets des choses, le savoir-faire, le savoir être et le savoir-devenir. Si l’intelligence, la conscience, la volonté et les bras, sont innés à l’Homme, les connaissances, elles, doivent s’acquérir progressivement au cours de la vie à la hauteur de la volonté et de la conscience. En Afrique en générale les résultats des efforts de développement sont souvent mitigés du fait d’un déficit de connaissances et de volonté réelle de la part des décideurs.  
  • Les brasreprésentent l’ensemble du corps, substrat de vie et outil de travail. La réalisation de soi va au-delà de l’acquisition des connaissances pour exiger la mise en œuvre de ces dernières ; donc l’utilisation des bras, toujours à la hauteur de sa volonté et de sa conscience.  A ce titre, le corps est un moyen de perception et d’interaction avec l’environnement externe de l’Homme. 
  • En conclusion, la bonne réussite de sa mission originelle dans la joie réelle de la vie dépendra de la bonne combinaison de son cœur, de sa tête et de ses bras.
  • La diversité caractérise la création et garantit sa durabilité.  La diversité va de l’infiniment petit à l’infiniment grand, et du visible à l’invisible.  Le rameau et l’oiseau qui représentent respectivement le règne végétal et le règne animal  symbolisent ensemble et à la fois tous les biens de la création et la diversité dont la préservation constitue l’objectif primordial de l’ONG. 
  • L’oiseau tient le rameau pour se nourrir de la fleur pour : 1) décrire l’interdépendance sacrée entre toutes les composantes de l’environnement, et 2) dire que de la préservation de l’environnement et de la diversité dépendent la survie de l’humanité et le bonheur de l’Homme sur terre. 

La bonne préservation des biens de la création exige de l’Homme une bonne appréciation de leurs utilités individuelles et collectives, et un esprit d’équité et de sagesse.  Aussi, la paix dans une communauté reflète la paix en chacun des individus qui la compose.  Cette paix toujours souhaitée ne peut devenir une réalité que par la culture de l’amour pour tout ce qui nous entoure ; y compris les Hommes et les "choses" ;   d’où la forme de cœur que décrivent ensemble les deux règnes. 

La paix et l’amour sont symbolisés ensemble par la lumière bleue qui jaillit du fond du cœur pour emplir le cœur et gagner tous les biens de la création, depuis l’infiniment petit jusqu’à la l’infiniment grand, et du visible à l’invisible. La lumière symbolise aussi l’éducation, source de connaissances et de sagesse nécessaires à la bonne gouvernance et au mieux être.  

La nature n’est qu’immensité, complexité, diversité, beauté, bonté et puissance.  La couleur verte symbolise l’espoir du bonheur réel que renferme la nature. 

« L’eau c’est la vie !».  L’eau symbolise aussi la tranquillité, la sérénité.  La couleur bleu représente donc l’eau. 

Bien que universaliste, ASUDEC ne s’aurait couvrir le monde entier.  Pour rester réaliste, il concentrera ses efforts sur l’Afrique sub-saharienne si longtemps éprouvée que représente la couleur noire. 

« L’Homme est un loup pour l’Homme » est un dicton négativiste qui encourage la méfiance et l’animosité entre les Hommes.  Tous les Hommes sont frères, et à ce titre, ils doivent mutuellement s’inspirer confiance et sécurité.  Cela n’est possible que si leurs relations sont caractéristiquement transparentes.  Cette transparence est ici symbolisée par le fond blanc du logo.   La transparence dans la gestion d’ASUDEC en particulier sera le gage de sa durabilité ; plus spécifiquement, de la confiance que lui feront les partenaires techniques et financiers, ainsi que les bénéficiaires de ses actions sur le terrain. 

La couleur rouge signifie que la mission de ASUDEC ne saurait être facile ; bien au contraire.  Elle sera minée de difficultés de tous genres : économiques, sociales, techniques, politiques, culturelles, etc.  Mais, la communion avec les tous les Hommes de bonne volonté, les ancêtres et les esprits bienveillants dans la bonne fois de faire honneur à l’humanité permettra de réussir contre vents et marrées.

Enfin, l’anglophonie et la francophonie, tout en facilitant le plaidoyer d’ASUDEC, rappellent l’histoire sub-saharienne.  Bien que souvent douloureuse et déprimante, cette histoire constitue une source d’inspiration intarissable pour tous les Hommes.  Elle montre les voies à suivre et les erreurs à éviter pour un développement plus humain, plus agréable et plus durable.