Les insécurités alimentaire, économique, politique, sociale et environnementale en Afrique sont attribuables au déficit d’éducation des populations locales. L’éducation adoucit l’esprit et facilite la compréhension et l’apprentissage du        savoir-faire et du savoir-être. Elle est la clé de l’émancipation intégrale de l’Homme et de la résilience des communautés. L’éducation comprend la sensibilisation, l’alphabétisation et les formations pratiques et théoriques, que celles-ci soient formelles ou informelles. ASUDEC fait de l’émancipation intellectuelle le point focal de tous ses efforts de développement.