asudec

Nos défis

LES DEFIS DE ASUDEC

(Slogan : L’Intelligentsia africaine s’engage !)

 

Piégée entre les problèmes internes, le cynisme de la géopolitique internationale et l’imposition des politiques de développement de l’extérieur, l’Afrique souffre d’un développement particulièrement difficile.  L’Afrique sub-saharienne en particulier se présente comme l’arrière-cour du monde et se caractérise par des taux d’analphabétisme élevés ; des désolations d’origines politiques, religieuses et économiques ; des effets du changement climatique qui compliquent l’insécurité alimentaire et nutritionnelle ; et des épidémies catastrophiques.     La grande majorité des populations utilisant le bois et la paille comme seules sources d’énergie et de matériels de construction dans des systèmes fonciers mal règlementés, les ressources naturelles font l’objet d’une tragédie du bien commun quand elles ne sont pas pillées avec la complicité des gouvernants locaux.  En conséquence,  la désertification s’accélère avec des conséquences en cascade: l’exacerbation de l’érosion du sol complique l’infiltration des eaux de pluie et encourage l’envasement des lits d’eau qui s’ajoutent au retrait rapide des nappes phréatiques pour expliquer la faible disponibilité en eau potable, les problèmes de santé liés à l’eau et la précarité environnementale, alimentaire et économique.  Même les ressources animales, les animaux d’élevage en particulier qui devraient constituer une source inépuisable de revenus et d’aliments protéiques sont mal gérés.  Cependant la croissance démographique continue de galoper, encouragée par certaines croyances religieuses et le fatalisme.   

Dans ce contexte de sous-développement, l’Afrique apparait comme un musé naturel de l’antiquité du monde, et fait l’objet de beaucoup de condescendance et d’écotourisme international.  Pis, l’arriération et les difficultés africaines constituent de plus en plus un fonds de commerce pour beaucoup d’opportunistes locaux et étrangers.  Malheureusement, la forte dépendance de la générosité extérieure compromet la souveraineté et la durabilité des organisations africaines consciencieuses et dévouées; ce qui s’ajoute à la mal gouvernances des Etats pour expliquer le report tacite de l’émancipation des populations.

Bien que consciente et même révoltée par les réalités sus-évoquées, l’intelligentsia africaine reste encore peu organisée  et se fait discréditer au plan international pour son incapacité à relever le défi du développement du continent. 

 

C’est pourquoi les élites africaines organisées au sein de ASUDEC se sont définicinq défis majeurs à relever: 1) l’éducation des populations qui procure le savoir, le savoir-faire, et le savoir-être ; 2) le développement de l’entreprenariat qui exige la volonté, la créativité, et le travail ; 3) la bonne gouvernance des terres pour pérenniser et disponibiliser les ressources naturelles (sol, eau, flore et faune) en quantité et en qualité au profit des générations actuelles et futures; 4) le contrôle des naissances pour éviter la surpopulation suicidaire; et 5) le contrôle du changement climatique pour réduire les risques de catastrophes naturelles et le péril général.

 

Nos atouts  sont considérables:

1.    Le continent regorge désormais de ressources humaines de grande qualité et dans tous les domaines pour concevoir et promouvoir son développement

2.    Les autres peuples ont déjà entamé leur développement, créant des bases de données et des moyens considérables, et montrant des voies à suivre et des erreurs à éviter.

3.    L’Afrique dispose encore d’importantes valeurs authentiques non exploitées pour apporter sa touche sacrée à la construction d’un monde plus humain, plus agréable et plus durable.

 

ASUDEC compte sur votre adhésion massive afin qu’ensemble, et chacun dans ses dimensions humaines, nous fassions de l’Afrique un ilot de bien-être pour tout l’humanité.

 

Bibliothèque d'images

 
 

Nous contacter

Contactez nous

  • Hot line: +226 25 36 11 83

Restez Connecter

Suivez nous sur les Médias sociaux