Voici les renseignements pour déclarer votre activité en tant qu’auto entrepreneur maraicher afin d’être à votre compte

Avant de se lancer dans le maraîchage, le maraîcher doit au préalable réaliser une étude du marché en prenant en considération certains éléments indispensables à cette analyse et notamment : la croissance et la tendance du secteur, les besoins des clients, le nombre de concurrents locaux, leur localisation, leurs tarifs et leurs produits, etc

Entreprenariat

Au cours des saisons, le maraîcher se charge de la culture de légumes et de plantes en tous genres : aromatiques, comestibles, médicinales, ornementales ou encore cosmétologiques. Sous serre ou en plein champ. Pour la production de ses produits, le maraîcher commence par préparer les sols, semer les graines ou repiquer les semis. Puis fertiliser les sols en prenant soin d’arroser ou d’irriguer les plantes durant toute la croissance

icon png
"Croire à l'émergence de l'Afrique et y œuvrer de tout son être!"

Directeur

Une très bonne condition physique et une santé de fer

étant donné qu’il travaille en extérieur par tout temps, il doit pouvoir supporter les conditions climatiques

Une force de caractère et de la patience

sont aussi nécessaire pour surmonter les aléas du métier comme la perte d’une culture entière durant une tempête ou autre aléa climatique

Le sens du commerce

est aussi une qualité utile pour gérer ses relations clients et commercialiser ses productions

image
image
image

Une prise de responsabilités hiérarchiques comme le fait de devenir chef de culture ou chef d’équipe chargé de l’encadrement d’une équipe maraîchère ; Une spécialisation dans un type de culture ou technique maraîchage : culture biologique, culture sous serre, etc. L'entrepreneuriat, en lançant sa propre activité ou en arrivant à la tête d’une exploitation. Il lui faudra alors développer des compétences en gestion, comptabilité,

Post a comment

Your email address will not be published.

Related Posts